De plus en plus de personnes dans le besoin d'être aimées, constamment en demande de signes affectifs, d'attention, de présence permanente,...leur vie est orchestrée par la peur de l'autre, de son rejet, de son indifférence. Tant que nous n’aimons pas, nous aurons du mal à aimer parce que nous avons continuellement besoin d'être aimé et donc on risque d'imposer à l'autre une relation basée sur le contrôle ou plus clairement une relation de possessivité. 
S'aimer n'est pas toujours facile, peut être même très difficile car cela dépend de beaucoup de choses (les messages que nous avons reçus étant petits, la perception que nous avons de nous-mêmes, les rencontres,...). Je veux juste attirer votre attention que quand je parle de l'amour de soi, ce n'est nullement un amour narcissique, égocentrique où on se croit le centre du monde. L'amour de soi est une bienveillance envers soi, quand on se respecte, quand on va à l'encontre de notre propre personne ouvertement. 
Osons-nous nous aimer?
Si on m'avait posé la question il y a quelques années, j'aurais répondu, mais qu'est-ce que j'ai d'exceptionnel pour m'aimer? 
Devons-nous être exceptionnel, extraordinaire pour s'aimer? Non, bien sûr que non.
Il n'y a pas d règles pour s'aimer, ceci dit il y a des propositions: 

1. Faire la paix avec soi-même
Avoir une bonne hygiène relationnelle et nous réconcilier avec le meilleur de nous-mêmes ainsi nous retrouverons l'amour de soi. Durant notre vécu, il se peut qu'on ait rencontré des personnes qui nous ont intoxiqués à travers des mots, des gestes blessants, il faut apprendre à se dépolluer de ces énergies qui bloquent et qui font surface de temps à autre. Se réconcilier avec une période de notre vie que nous avons mal vécu est indispensable, et c'est ce qui est extraordinaire c'est qu'on peut le faire à tout âge. 

2. Porter un regard positif sur nous-mêmes 
Chacun de nous porte la vie. Cependant, inconsciemment, nous n'arrêtons pas de la violenter, en mettant à l'épreuve nos corps, nos projets, notre vitalité et bien sûr nos relations. Et si nous retournons sur nous-mêmes? Et Si nous prenons conscience de cette vie? De ce qu'elle nous apporte? Ce que nous apportons aussi à la vie? 

3. Laisser une bonne énergie de notre passage  sur terre
Quel est le sens de notre passage sur terre? Personnellement, je crois que nous sommes des énergies qui circulent dans l'univers. Alors vaut mieux véhiculer de l'amour, que le résidu de notre consommation sur cette terre. Vaut mieux être des énergies positives, répandant de bonnes ondes autour de soi et se libérer de tout ce qui est négatif. 

Certains vont me dire, oui mais c'est difficile, je vais répondre, difficile peut être mais pas

Rihab Coach